En matière de mode, les styles et les tendances vont et viennent… au même titre que les couleurs. D’ailleurs, les couleurs sont souvent représentatives d’une époque. Par exemple, les clips vidéo qui font usage des néons seront labellisés comme appartenant à la période 2016 2017. Au cours des années passées, le rose millénial s’est instauré comme LA couleur de base, prenant le pas sur les filtres Instagram aussi bien que sur les vêtements, marquant également un terme à la différence « fille / garçon » que les adeptes de l’égalité des genres ne cessent de décrier.

Le Frozen Yellow de Kayne West, même dans le workwear américain

Devant cet arc-en-ciel de tendances colorées et de significations, nous sommes en droit de nous demander : quelle sera la couleur prévalente an 2018 ? Stratom Paris est allé chercher la réponse, qui prend la forme d’un nom intraduisible en l’état, dont le nom est associé au rappeur Kayne West : « Frozen Yellow » (traduisez Jaune glacé). Une couleur marquée sur la collection Calabasas de l’artiste. Une collection correspondant à une réédition de la basket Powerphase des années 80, proposant des pantalons de jogging et des sweat-shirts, en rupture de stock au moment même où elle était lancée.
Si l’on observe les tendances qui ont su tirer leur épingle du jeu en 2017, le workwear américain est l’exemple type d’un style de vêtements dans lequel l’esthétisme et les couleurs ont été mis en avant, avec une palette allant du gris au bleu de travail en passant par l’orange des cônes de signalisation. A ce titre, la Yeezy Wave Runner 700 d’Adidas en est la preuve même.

Une couleur qui s’exprime dans la mode comme dans tous les autres domaines

En avançant vers 2018, nous nous éloignons de l’orange pour entrer dans une ère jaune glacée, futuriste, antagoniste et antithèse au « propre » que l’on a connu jusqu’à présent. Le Frozen Yellow éclabousse partout, sur toutes les marques, sur tous les styles… même sur une i8 Protonic de BMW ! Même l’autorité mondiale de la tendance, WGSN, s’accorde à confirmer la tendance avec un degré de certitude relativement élevé. Que nous le voulions ou non, la couleur qui ressemble à celle d’une balle de tennis va faire son entrée remarquée dans la mode en 2018.
Le Frozen Yellow est une couleur puissante et dynamique, au caractère enjoué. Son origine est intimement liée à l’expression de soi, une teinte audacieuse qui appelle à l’action. Issue d’un pigment pur, elle reflète, dans le monde de la mode, un désir de vérité et de message simple.
Le rose millénial fait donc place au Frozen Yellow, offrant un sentiment de chaleur et d’honnêteté. Une couleur que les plus grands ont déjà adoptée, tel le créateur de mode Alexander Wang par le biais de sa collaboration avec Adidas, Balenciaga avec ses crocs montés sur plateformes, la marque japonaise Sophnet avec des vêtements minimalistes incluant des parkas, des t-shirts et des polaires arborant le jaune du moment. Certaines marques n’ont pas hésité à ajouter de l’esthétisme coloré à leurs collections de vêtements de style cowboy ou encore destroy.
Hautement addictif, le Frozen Yellow sait se faire remarquer, tout en marquant l’état d’esprit du moment, au gré de la conjoncture, des menaces nucléaires et de l’instabilité socio-politique. Une couleur qui, sans aucun doute, s’intègrera parfaitement aux pièces emblématiques du streetwear comme le t-shirt fermeture éclair homme, le tee shirt homme asymétrique ou encore le gilet long oversize homme. Chez les femmes, le Frozen Yellow apparaîtra également dans le tee shirt streetwear femme ou encore dans le pull streetwear femme… En avant 2018 !